Flag_fr Flag_en Flag_ru

Le système d’éducation

1. Particularités de l’approche pédagogique
La Lycée International a la particularité que la charge de travail des élèves y est bien plus importante qu’ailleurs. Par exemple en classe de seconde, au lieu de 28 h / semaine, on y étudie 35 h. Des cours d’histoire et de littérature y sont dispensés dans la langue à la hauteur de 8 h / semaine. Cette charge supplémentaire est possible grâce au fait qu’un cours dure 50 minutes au lieu des 55 minutes habituelles, et aux transitions rapides entre les cours. En milieu de journée, les élèves disposent d’une heure pour le déjeuner sauf les mercredis, quand ils ont 2 heures. .


2. Les objectifs d’une éducation bilingue
L’objectif fondamental d’une éducation bilingue est l’intégration d’enfants d’origine étrangère récemment arrivés dans le système d’éducation nationale. Pour cela il y a des classes spéciales FS, qui en une année élèvent le niveau en langue française de l’inexistant au niveau qui permet d’accéder à la classe suivante et d’étudier avec les autres élèves.
Pour les élèves bilingues nés en France et parlant les deux langues couramment, étudier au Lycée International est une façon d’approfondir leurs connaissances de la culture de ses parents. Les leçons de littérature et d’histoire dans la langue de la section, mais aussi certaines activités extrascolaires comme le théâtre, contribuent à atteindre cet objectif. D’autres clubs existent aussi : musique, chant, peinture, histoire de l’art etc.


3. Qu’est l’O.I.B. ?

L’Option Internationale du Baccalauréat est un type de baccalauréat que peuvent obtenir soit les citoyens étrangers vivant en France, soit les sujets français ayant un niveau suffisamment élevé dans une des langues des sections internationales. La Délégation Académique aux Relations Européennes, Internationales, et à la Coopération (DAREIC), un Département du ministère de l’éducation, est responsable de ce diplôme. La motivation de l’O.I.B. n’est pas seulement le bilinguisme, mais aussi l’assimilation par les élèves de deux cultures. C’est pour cette raison que sont enseignées dans la langue de la section l’histoire et la littérature, cours dans lesquels sont présentés des éléments des programmes des deux pays. L’O.I.B. est donc l’aboutissement logique de plusieurs années d’éducation bilingue. L’avantage de ce diplôme est le niveau élevé d’éducation au programme éducatif français, et l’éducation en sciences humanitaires. Cette combinaison facilite l’admission des diplômés aux meilleures institutions françaises et étrangères.
Au baccalauréat, l’examen en littérature russe remplace l’examen en première langue étrangère (LV1).